Cire coiffante bio


Voici la recette d’un produit qui a permis à mon conjoint de se débarrasser de ses pellicules du jour où il a troqué sa cire conventionnelle contre la cire maison que je lui faite. Il l’utilise maintenant quasiment tous les jours pour se coiffer depuis plusieurs années. Alors pour les adaptes de produits de coiffage à la recherche d’un produit permettant de mettre ses cheveux en formes, cette recette pourrait bien vous intéresser, que vous ayez ou non des pellicules d’ailleurs ;-) :

> Temps de réalisation : 25 mns

> Niveau : facile

> Coût de revient : environ € pour 50ml (hors contenant)

> Matériel & ingrédients nécessaire :

- 1 pot de 50ml pour mettre la cire
- 1 balance de précision au 0,1g près
- 1 bol chauffant
- 1 une spatule
- 2.4g de cire de candelilla
- 2.8g de cire d’abeille bio
- 4g d’huile de jojoba bio
- 6.9g d’huile de pépin de raisin bio
- 9g d’huile de noix de brésil bio
- 1g d’huile de sésame bio
- 1g de lécithine de soja
- 7.6g d’arrow root bio
- 1.1g de glycérine
- 2 cuillères DROP de mica brillant
- 14 à 16 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang
- 1 goutte de vitamine E





Le choix des ingrédients :

- La cire de candellila : cette cire très dure et cassante est très appréciée pour la réalisation de produits cosmétiques de maquillage, notamment pour les sticks et rouges à lèvres dont elle facilite le démoulage. Son pouvoir d’adhésion permet de faciliter la tenue et le séchage des mascaras. Elle a également connue pour son excellent pouvoir filmogène. Elle permet aussi de stabiliser et d’épaissir les émulsions.

- La cire d’abeille bio : elle permet d’épaissir et durcir les préparations. Elle contribue également à la stabilisation des émulsions.

- L’huile végétale de jojoba bio : c’est un huile très pénétrante. Elle est réputée pour son action rééquilibrante et régulatrice du sébum. Elle nourrit en profondeur sans laisser de film gras en surface. Elle est aussi calmante, cicatrisante, protectrice, adoucissante, régénérante et rafermissante. Elle redonne vitalité, brillance aux cheveux et enraye leurs chutes.

- L’huile végétale de pépins de raisin : elle est efficace contre les radicaux libres et le vieillissement de la peau. Riche en acide linoléique, elle bénéficie aussi de vertus régénératrices et restructurantes sur la peau. Elle est à la fois régulatrice du sébum et émolliente. Pour les soins des cheveux : avec ses vertus réparatrices sur cheveux fins, cassants, abîmés, l’huile de pépins de raisin est connue pour nourrir la fibre capillaire.

- L’huile végétale de noix de Brésil : c’est une huile sèche qui apporte douceur, confort et élasticité à la peau tout en jouant son rôle d’antioxydant naturel. Cette huile pénètre très bien à l’intérieur du cheveu et constitue un soin d’exception pour les pointes abîmées et fourchues.

- L’huile végétale de sésame : elle est régénérante et assouplissante. Elle est également reconnue pour absorber les rayons UV.

- La lécithine de soja : c’est un émulsifiant permet d’obtenir des textures soyeuses et onctueuses très pénétrantes.

- L’arrow root bio : il permet d’épaissir et d’apporter un effet matifiant aux crèmes. Il atténue le toucher gras des baumes. Il apporte également un toucher doux et soyeux aux mélanges poudreux. C’est aussi un agent purifiant et absorbant.

- La glycérine végétale bio : permet de protéger la peau et les cheveux de la déshydratation. Son action émolliente permet de contribuer à l’assouplissement et au lissage de la peau et des cheveux.

- Le mica brillant : ce sont des colorants naturels obtenus à partir d’oxydes minéraux, de la silice minérale et du dioxyde de titane minéral. Les micas présentent des tailles de grain plus ou moins grandes, allant de l’effet « satiné » à l’effet « paillette » en passant par l’effet « scintillant ».

- L’huile essentielle d’ylang ylang : elle a un parfum à la fois voluptueux, sucré et rafraîchissant qui lui procure un effet aphrodisiaque. Elle a des vertues tonifiante, équilibrante, stimulante, régénérante, séborrégulatrice et antiseptique.

- La vitamine E : elle est très connue pour ses propriétés anti-oxydante qui permet d’éviter le rancissement des huiles et des beurres. En prévenant du vieillissement de la peau lié à l’oxydation (elle bloque l’action des radicaux libres sur la peau), elle a également une fonction anti-âge. Elle a également une action anti-inflammatoire sur la peau et joue un rôle dans le maintien de l’élasticité et l’hydratation de la peau en renforçant le film hydrolipidique cutané. Elle améliore aussi la micro circulation cutanée.

> La recette :

Mettez dans le bol chauffant les cires et les huiles à fondre sur la position 2 du bol chauffant (environ 65-70°). Quand la cire commence a bien fondre, rajouter la lécithine de soja. Mélangez et laisser chauffer jusqu’à la fonte complète des cires et que vous obtenez un liquide translucide. Mélangez l’ensemble de façon à obtenir un mélange homogène. Attendez que le mélange refroidisse un peu. Quand le mélange refroidit (vous le voyez également quand il commence à changer de consistance en s’épaississant et perd de sa transparence), ajoutez tour à tour le reste des ingrédients en mélangeant après chaque incorporation. Transférez votre cire dans votre pot à l’aide de la spatule. Votre cire est maintenant finie. Il vous faudra attendre quelques heures pour qu’elle durcisse et que vous puissiez commencer à l’utiliser. Il faut environ 24h à 48h pour qu’elle adopte sa texture définitive.

> Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 3 mois.

17 réponses à to “Cire coiffante bio”

  • Alex dit :

    Bonjour, votre recette peut elle servir pour de la cire à moustache. (pas pour l’épilation)mais faire de belles moustaches merci d’avance

  • Aude dit :

    Eh bien, disons qu’initialement elle n’est pas prévus pour ça. Mais pourquoi pas. Si vous l’essayer, je serai intéressée de connaître votre impression ;-)

  • Jean dit :

    Bonjour Aude,

    Je voulais savoir comment est la texture de la cire, elle semble relativement liquide sur la photo? Pour une plus longue conservation, avez vous un conservateur a recommander (cosgard …) ? Merci

  • Aude dit :

    Bonjour Jean,

    Les textures de tous les produits sont à l’appréciation de chacun. Cette cire n’est pas liquide mais ça sera à vous d’en apprécier la texture tout en sachant que si vous la souhaitez plus dure, il vous faudra augmenter la part de cire de candelilla ou de cire d’abeille et diminuer la proportion des huiles.
    Le cosgard n’est pas un conservateur adapté aux huiles, cires et beurres mais aux mélanges à base d’eau et d’hydrolat. Le conservateur pour les produits à base d’huiles et beurres sont la vitamine E et les huiles essentielles rallongent la durée de conservation de tout types de produits lorsqu’elles ont des propriétés bactéricides ou fongicides.

  • Ludo dit :

    Quel effet a-t-elle ?
    Plutôt mat ?
    Je recherche quelque chose qui ne brille pas trop (pas du tout en fait) une fois appliquée, sinon, si vous pouvez me dire comment faire ?

    Je vous remercie

  • Ludo dit :

    Le mica est-il nécessaire d’ailleurs ? à quoi sert-il ?
    Merci beaucoup

  • Aude dit :

    Bonjour Ludo,

    Cette cire a pour effet de faciliter le coiffage. Elle est plutôt mat. Le peu de mica présent dans la produit ne suffit pas à faire briller les cheveux. C’est juste pour un aspect un peu plus sympa du produit. Il vous suffit d’appliquer le produit sur cheveux secs avant de vous coiffer.

  • Aude dit :

    Le mica est juste utilisé pour avoir une apparence du produit un peu plus agréable à l’oeil. Son utilisation n’est pas du tout obligatoire.

  • Ludo dit :

    Merci beaucoup Aude, il me semblait bien que la quantité était faible pour avoir un rendu brillant, mais je souhaitais être sur que ça soit mat.
    j’achète les produits et je vous donnerai mon avis sur le rendu :D

    Bonne soirée et encore merci.

  • Ludo dit :

    Merci beaucoup, c’est parfait !!

    Elle sent bon, au touche elle est agréable (elle est grasse mais ne fait pas gras comme l’huile ou le beurre, et elle se nettoie facilement à l’eau pour les mains). Elle ne graisse pas les cheveux mais doit bien les nourrir, donc sympa :) et ça tient bien.

    Après c’est vrai qu’augmenter le pouvoir fixant serait aussi sympa je pense, comment faire ?
    J’ai les cheveux fins et pas trop long, donc ça va encore pour le moment, mais sinon je crois qu’il faudra que j’en mette plus.

    Merci

  • Aude dit :

    Je suis contente que cette recette vous ait plu :-) . Pour avoir un effet plus fixant vous pouvez essayer de mettre un peu plus de cire d’abeille et un peu moins d’huile de noix de Brésil. Pour ce qui est des quantités à modifier: il faut faire des tests…

  • Ludo dit :

    Cool merci Aude.

    Oui enfin j’ai dit « fixant » je pensais plus à « modelant » mais ça doit être la même chose :)
    Oui ça me parait logique, plus de cire :)

    La recette est cool, j’en ferai un prochain pot en doublant les quantités :)
    Merci

  • Margaux dit :

    Bonjour Aude,

    Je voudrais faire cette cire pour mon chéri mais il n’aime pas l’odeur de l’he d’ylang ylang.. Donc tout d’abord est ce que ca se sent au final? Et par quoi est ce que je pourrais la remplacer?

    Merci:D

  • Céline dit :

    Bonjour,
    Une petite question pour cette cire, est-il possible de remplacer les huiles par une seule celle de noix de coco ? Est-ce que ça changera beaucoup la consistance et est-ce qu’il y a pas de contre indication avec les autres ingrédients ?
    Merci d’avance.

  • Aurore dit :

    bonjour Aude,

    Les ingrédients pour cette fabrication se trouve tous dans les magasins bio ??? Ou il y a d’autre magasin que Vous pourriez me conseiller .

    Merci beaucoup

    Aurore

  • Aude dit :

    Oui, vous les trouverez en magasin bio.

Laisser un commentaire

Infos
Bien être