Les différentes causes de l’acné et les différents remèdes pour retrouver une peau de pêche !


Ça y est, me voici de retour ! Le mois dernier a été assez chargé… Aujourd’hui, je vous propose d’aborder le sujet de l’acné.

Curieusement, j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs personnes depuis cet été, qui m’ont demandé des conseils pour faire disparaître leur acné. Que ce soit pour eux, pour leurs enfants ou pour un ami, et ce, quelque soit l’âge… Eh oui, car contrairement à ce qu’un bon nombre de gens peuvent croire, l’acné n’est pas réservé aux ados !… Je suis d’ailleurs bien placée pour le savoir, pour l’avoir expérimenté de l’adolescence à l’âge adulte…

Je vous propose donc de partager avec vous le fruit de mon expérience et des choses que j’ai pu découvrir au cours de mes recherches et qui m’ont permises d’améliorer très visiblement l’état de ma peau aujourd’hui :-)

Si les causes de l’acné peuvent être nombreuses, la bonne nouvelle c’est qu’il existe aussi de multiples moyens pour la combattre et de l’irradier ! ;-)

La première chose, pour vous débarrasser de votre acné est de vous intéresser aux éventuelles causes possibles :

  • La nutrition : eh oui ! Si l’acné est un phénomène qui se voit de l’extérieur, il ne se guérit pas seulement en agissant dessus de l’extérieur mais bel et bien en agissant aussi de l’intérieur ! La nutrition joue un rôle primordiale dans le phénomène de l’acné. Certaines acnés peuvent se guérir rien qu’en changeant les habitudes alimentaires ! En l’occurrence, il est intéressant d’enlever les aliments suivants de son alimentation pendant au moins 1 mois et voir ce qu’il se passe : le sucre (notamment tout ce qui est pâtisserie et biscuits industriels, les sodas et autres boissons sucrées), les produits laitiers, la viande rouge et le gluten.
    Etant à la base une petite « dent sucrée » , j’avoue que cette partie n’a pas été la plus facile… Mais j’ai pu observé dans un premier temps que le fait de substituer des produits conventionnels par des produits bio, créait moins d’appels au sucre ! Puis, j’ai grandement diminuer ma consommation de produits sucrés et quasiment irradié tous les produits laitiers (j’ai remplacé 95% de produits laitiers d’original animal par des produits d’origine végétal). Et je peux vous assurer que cela a fait une grande différence ! Je ne mange plus non plus de viande rouge (mais uniquement de la viande blanche). Mon conseil serait donc de faire des tests en enlevant une famille de produit et voir ce qu’il se passe.
    La nourriture qui vous fera beaucoup de bien correspond principalement aux fruits et aux légumes (verts de préférence, car remplies de chlorophylle qui constitue un très bon élément pour la peau). Pensez aussi à agrémenter vos plats de temps en temps de paillettes de levures de bière (elles se trouvent en magasin bio. A savoir qu’elles ne doivent pas être chauffées mais juste saupoudrées à la dernière minute dans votre salade, potage, etc.).
    L’idéal est d’ailleurs de vous faire un petit drainage auparavant afin de faire un nettoyage de votre organisme, qui vous en remerciera !  Pour se faire, vous pouvez par exemple :  de la Sève de bouleau ou du Green Magma ou un mélange d’hydrolats romarin et carotte de qualité alimentaire (se trouve en magasin bio ou sur Aroma zone),  du Viola Tricolor TM (en homéopathie).
  • Les hormones : un changement d’activité hormonale peut créer une suractivité des glandes sébacées qui engendre un excès de sébum. Un bilan hormonale peut être indiqué. Les hormones peuvent être parfois régulées en remédiant à la médecine chinoise (acupuncture et plantes), en aromathérapie (grâce aux huiles essentielles) et en phytothérapie (avec plantes).
    Dans ce domaine, j’ai notamment fait la découverte, lors d’un salon bio, d’une plante du pérou peut connue, qui s’appelle : la Maca. Je l’ai trouvé très intéressante et j’en ai très rapidement ressenti les bienfaits (cette plante a de nombreuses vertus pour un bien-être général).
  • Les médicaments : certains médicaments contenant des substances telles que notamment le bromure, le lithium, les corticoïdes et autres sont connus pour stimuler l’acné. Quand c’est possible, essayez de recourir à des méthodes de thérapies alternatives (acupuncture, aromathérapie, naturopathie, etc.) afin de diminuer les effets secondaires causés par les médicaments.
  • Le stress : eh oui, cette fameuse « maladie du siècle » n’épargne pas non plus l’acné. Alors pensez à vous accordez du temps pour vous défouler et/ou vous détendre aux travers de différentes activités : sport, méditation, yoga, activités créatives (cosmétique maison, cuisine, peinture, musique, etc.). Accordez-vous du temps pour relâcher la pression, vous pauser et vous occupez un peu de
    vous !
  • Au niveau psychologique : l’acné peut subvenir lorsque l’on est émotionnellement et mentalement en conflit avec sa propre réalité, surtout à la période de l’adolescence lorsque la personnalité n’est pas encore bien établie. Ce conflit est relié à l’expression de soi et à sa propre nature intérieure. L’acné est l’expression visible d’irritations, de ressentiments, de critiques, de rejets, de peurs, de hontes, ou d’insécurité face à soi ou aux autres, et témoigne d’une non acceptation de soi-même. Il faut donc identifier la source à l’origine de l’émotion et apprendre ou réapprendre à s’aimer.
  • Les produits cosmétiques : biensûr s’ils sont mal choisis et sont constitués d’ingrédients comédogènes (qui bloquent les pores de la peau), issus de la pétrochimie ou qu’ils comprennent des composants irritants pour la peau, il faut absolument les faire disparaître de votre salle de bain ! Pensez aussi bien aux produits que vous utilisez pour votre visage que ceux que vous utilisez pour vos cheveux (notamment si vous avez une coiffure avec une mèche de cheveux qui touche le front ou les joues. Si le produit coiffant est mal choisi, il risque d’avoir un impact néfaste en étant un contact avec le visage). C’est bien d’ailleurs pour pallier à la tendance de la cosmétique conventionnelle à utiliser une grande proportion de mauvais ingrédients pour le corps et la peau, que je me suis dirigée vers la cosmétique maison ! ;-) . Ça a d’ailleurs eu un effet très positif sur ma peau !…
  • Les facteurs environnementaux : la pollution, le climat (le froid ou le soleil). Pour y remédier à la pollution, il faut se nettoyer régulièrement la peau. Pour se protéger du froid ou du soleil, il faut utiliser des produits appropriés à leurs expositions.
  • Les habitudes : il peut être bénéfique de nettoyer régulièrement les produits que vous utilisez souvent et qui sont régulièrement en contact avec la peau : téléphone portable, casque de moto, taie d’oreiller, etc.

En espérant que ces quelques pistes pourront vous aider à retrouver une peau de pêche ! ;-)

Sources : Acné conseil, Beauté pure, Prenez en main votre santé : toutes les maladies courantes, et Grands remèdes sans chimie de Michel Dogna,Le grand dictionnaire des malaises et des maladiesde Jacques Martel, La vérité sur les cosmétiques
de Rita Stiens.

Laisser un commentaire

Infos
Bien être